top of page

Né en 1912 à Kaya au Burkina Faso, Léopold Kaziendé fût diplomé de l'école William Ponty en 1932. Il est nommé instituteurdu cadre secondaire de l'Afrique Occidentale Française AOF et est affecté à sa demande au Niger où il occupera plusieurs postes dans l'enseignement, notamment à Konni, Filingué, Niamey et Maradi. 

A l'instar de beaucoup d'autres vaillants enseignants nigériens de sa génération, il est gagné par le virus de la politique. Optant alors pour le Rassemblement Démocratique Africain (RDA) aux côtés de Diori Hamani, son ami intime, il est nommé dès 1958, mnistre des travaux publics, des mines, de l'hydraulique, des Transports et des PTT, jusqu'en 1970. Puis, il sera ministre de la Défense Nationale jusqu'au coup d'Etat du 15 Avril 1974 par Seyni KOuntché, celui-là même qui fût son élève et pupille à l'école de Filingué. 

Le récit autobiographique qu'il nous livre ici, est un vaste coup de projecteur sur l'aventure exaltante qu'il a mené de son village de Ouemtinga, Kaya, à Gorée, puis aux rives du Niger.

L'intérêt de ces mémoires est qu'ils apportent un éclairage intensif sur presuqe 70 années de l'histoire politique de l'AOF et s'achève sur une date assez récente de l'évolution politique du Niger. A ce titre, ce livre en deux tomes constitue un document précieux pour tous ceux qui se soucient de connaître le passé de la région sahélienne et du Niger en particulier. 

 

Souvenirs d'un enfant de la colonisation

15 000,00CFAPrix
    bottom of page